Instruments de musique

Les instruments de musique utilisés dans la capoeira sont :

Instruments de la Capoeira Angola :

Instruments de la Capoeira Regional :

N.B. : L’utilisation des instruments dépend de la philosophie de travail de chaque école de capoeira. Chaque maître a ses préférences et traditions qui se réflètent par une flexibilité au niveau du nombre d’instruments utilisés pour faire une roda de capoeira; certains ne font pas de distinction entre les styles différents, d’autres préfèrent toujours avoir 3 Berimbaus, d’autres n’ont pas de préférence, etc.

Berimbau

Instrument de percussion en forme d’arc qui est tendu par un fil de fer (arame) et à son extrémité inférieure, une calebasse (cabaça) sert de caisse de résonnance. Le fil de fer est percuté avec une baguette de bois que le musicien tient entre ses doigts conjointement au caxixi. Les rythmes ainsi créés sont modifiés par l’appui plus ou moins accentué d’une roche contre le fil de fer et par la variation de distance entre la caisse de résonance et le ventre du joueur.

Origine : Le Berimbau possède comme ancêtre l’harpe et ses origines remontent à plus de six mille ans, possiblement au sud de l’Inde ou en Égypte. Son emploi initial est totalement inconnu, cependant il est reconnu que des mendiants l’utilisaient pour quémander et que des marchands l’utilisaient pour attirer des clients. Cet instrument fut introduit dans la capoeira au cours du 20e siècle.

Il existe trois types de berimbau sur différents registres sonores :

Pandeiro

Instrument de percussion, composé par un arc circulaire en bois, garnis en petite cymbales et sur lequel se tend une peau préférentiellement de chèvre ou de boeuf. Cet instrument se percute avec la main, les coudes, les genous et jusqu’aux pieds.

Origine : Également connu sous les noms de Panderola ou Tamborim, il est d’origine arabe. Il s’agit d’un instrument très ancien qui est également utilisé dans des cérémonies religieuses.

Atabaque

Instrument de percussion, c’est un tambour très primaire, fait avec la peau d’un animal, tendue par une structure de bois en forme cônique ouvert aux extrémités. Cet instrument est percuté avec les mains. Il est utilisé dans les danses religieuses et populaires d’origine africaine. C’est un instrument sacré du candomblé et également utilisé par les groupes folkloriques.

Origine : Le terme « Atabaquê » est d’origine arabe. L’Atabaquê est un instrument très ancien utilisé parmi les peuples perses et arabes. L’Atabaquê est arrivé au Brésil via les portugais et était utilisé lors de fêtes et processions religieuses. Il existe trois types d’atabaquê sur différents registres sonores :

Agogô

Instrument de percussion, constitué par deux cloches de fer qui se percutent à l’aide d’une baguette de fer. Cet instrument est principalement utilisé dans des cérémonies de candomblé, de maracatu, dans les écoles de samba, etc.

Origine : L’Agogô est d’origine africaine.

Reco reco

Instrument de percussion, fait d’un morceau de bambou ou de bois garni d’entailles transversales sur laquelle est passé une baguette de bois créant ainsi un son de « grattage ».

Capoeira for Everyone

contact us now